DÉMOCRATIE NATIONALE

Dossier spécial


Nos dossiers spéciaux ont pour vocation la RÉINFORMATION

L'ethnocide des Européens

3 - Le taux de fertilité


Introduction

Les taux globaux de fécondité sont généralement en baisse et cette tendance est plus prononcée dans les pays industrialisés, en particulier en Europe de l'Ouest, où les populations devraient diminuer de façon spectaculaire au cours des 50 prochaines années.

L’Europe ne voit plus sa population croître depuis 10 ans et ce déclin s’accompagne d’un vieillissement global de la population. Depuis des années en effet, le niveau d’enfants par femme est inférieur au seuil de renouvellement des générations qui est de 2.1


Nous revendiquons le droit de préférer notre pays et notre culture


Définition

le taux de fertilité

Le taux de fertilité est le nombre moyen d'enfants qu'ont les femmes d'un pays au cours de leur vie, entre 15 et 50 ans.

Cet indicateur montre le potentiel de changement de population dans le pays.

Cet indice statistique permet de mesurer la tendance d'une population à augmenter ou à diminuer naturellement (donc l'accroissement naturel, c'est-à-dire sans tenir compte des flux migratoires).

  • Un taux de deux enfants par femme est considéré comme le taux de remplacement d'une population, ce qui entraîne une stabilité relative en termes de nombre total.
  • Les taux au-dessus de deux enfants indiquent des populations croissantes et dont l'âge médian est en baisse.
  • Les taux inférieurs à deux enfants indiquent que les populations diminuent en taille et vieillissent.

Quand une population décline, la culture le fait également... 

Selon des études, pour qu'une culture perdure plus de 25 ans, il doit y avoir un taux de fertilité obligatoire de 2,11 enfants par famille. Si ce taux est inférieur, la culture décline.

Historiquement, aucune culture n'a jamais inversé ce processus d'un taux de fertilité de 1.9.

À un taux de 1,3 il est impossible d'inverser ce processus parce que ça prendrait de 80 à 100 ans pour être corrigé et qu'il n'y a aucun modèle économique pour soutenir une culture durant cette période. En d'autres termes, si deux couples de parents ont chacun un enfant, il y aura moitié moins d'enfants que de parents et si chacun de ces enfants a un enfant, il y aura un seul petit enfant pour 4 grands-parents...

Si seulement 1 million de bébés sont nés en 2009, il sera difficile d'avoir 2 millions d'adultes à l'horizon 2026.

Évolution du taux de fertilité

Monde

1960

Monde

2015

Europe

2014

Taux de Fertilité en Europe

Belgique

Chute de 31,5% en 53 ans

Évolution Pour l'ensemble de la période 1960-2015, on enregistre une moyenne annuelle de 1,9.

C'est en 1964 qu'on enregistre le plus haut niveau (2,7) et c'est en 1985 qu'on enregistre le plus bas niveau (1,5).

Le changement enregistré entre la première et la dernière année est de 31,5%.

France

Chute de 29,5% en 53 ans

Évolution Pour l'ensemble de la période 1960-2015, on enregistre une moyenne annuelle de 2,1.

C'est en 1964 qu'on enregistre le plus haut niveau (2,9) et c'est en 1994 qu'on enregistre le plus bas niveau (1,6).

Le changement enregistré entre la première et la dernière année est de 29,5%.

Italie

Chute de 42,2% en 53 ans

Évolution Pour l'ensemble de la période 1960-2015, on enregistre une moyenne annuelle de 1,7.

C'est en 1964 qu'on enregistre le plus haut niveau (2,7) et c'est en 1995 qu'on enregistre le plus bas niveau (1,2).

Le changement enregistré entre la première et la dernière année est de 42,2%.

Allemagne

Chute de 36,7% en 53 ans

Évolution Pour l'ensemble de la période 1960-2015, on enregistre une moyenne annuelle de 1,6.

C'est en 1964 qu'on enregistre le plus haut niveau (2,5) et c'est en 1994 qu'on enregistre le plus bas niveau (1,2).

Le changement enregistré entre la première et la dernière année est de 36,7%.

Union Européenne

Chute de 39% en 53 ans

Évolution Pour l'ensemble de la période 1960-2015, on enregistre une moyenne annuelle de 1,6.

C'est en 1964 qu'on enregistre le plus haut niveau (2,65) et c'est en 1995 qu'on enregistre le plus bas niveau (1,45).

Le changement enregistré entre la première et la dernière année est de 39%.

Monde arabe

Chute de 51,5% en 53 ans

Évolution Pour l'ensemble de la période 1960-2015, on enregistre une moyenne annuelle de 1,6.

C'est en 1965 qu'on enregistre le plus haut niveau (7,02) et c'est en 2015 qu'on enregistre le plus bas niveau (3,37).

Le changement enregistré entre la première et la dernière année est de 51,5%.

Afrique subsaharienne

Chute de 27,7% en 53 ans

Évolution Pour l'ensemble de la période 1960-2015, on enregistre une moyenne annuelle de 1,6.

C'est en 1975 qu'on enregistre le plus haut niveau (6,805) et c'est en 2015 qu'on enregistre le plus bas niveau (4,92).

Le changement enregistré entre la première et la dernière année est de 27,7%.

Conclusions

Dans une Union européenne se composant de 28 états membres, le taux de fertilité est à peine de 1,6.

Des études historiques nous disent que ce nombre et impossible à corriger.

Dans quelques années, l'Europe telle que nous la connaissons aura cessé d'exister.

Pourtant, jusqu'à présent la population de l'Europe ne diminue pas. Pourquoi ? Principalement à cause de l'immigration Extra-Européenne...


Pin It

Démocratie Nationale

© 2011 - 2018 - DÉMOCRATIE NATIONALE - Tous droits réservés