DÉMOCRATIE NATIONALE

Dossier spécial


Nos dossiers spéciaux ont pour vocation la RÉINFORMATION

La charia

19 - Islam ne signifie pas "paix"


Introduction

Les "non musulmans" ont toujours été la cible de l'islam, en tout temps.

Toutes les écoles de jurisprudence islamique (hanafisme, malékisme, chaféisme et hanbalisme), enseignent que les musulmans doivent déclarer la guerre aux non-musulmans jusqu'à leur subjugation complète.

Le Jihad a servi d'argument à différents groupes musulmans à travers l'histoire pour légitimer leurs guerres contre des musulmans ou contre des "mécréants".


La charia est à des lieues de l'esprit de la démocratie où l'être humain a toute sa place


Le monde divisé en deux

Pour l'islam, le monde se divise en deux : les musulmans et les non musulmans, et les non musulmans ont toujours été la cible de l'islam, en tout temps.

Mahomet a dit : 

J'ai été envoyé pour combattre et tuer les gens jusqu'à ce qu'ils récitent la profession de foi islamique. Après l'avoir récitée, ils seront en sécurité : leurs biens et leur vie seront épargnés. Dans le cas contraire, ils feront face à la puissance de l'épée.

Mahomet

 :S'ils se détournent (de l'islam),
saisissez-les, tuez-les, partout où vous les trouverez...

Abd-Al-Haqq (Serviteur de la Vérité) Ordre du Coran
Jihad

C'est ainsi que l'islam s'est répandu.

L'islam est né en Arabie saoudite au 7e siècle. Comment est-il arrivé en Égypte, en Libye, en Afrique du nord, en Perse, en Syrie, dans les régions avoisinantes et au-delà ? Ont-ils envoyé des gens très pieux et doux qui ont dit " Je vous en prie, acceptez l'islam, voici sa doctrine ". Non. Des hordes d'assassins appelés les moudjahidines ont envahi ces régions. Le coran exhorte les moudjahidines à conquérir les territoires non islamiques pour en faire des territoires islamiques. C'est cela le but de l'islam.

L'islam voit le monde comme un monde apostat et il cherche à le soumettre au règne d'Allah. L'islam n'est pas une foi personnelle. La foi personnelle vient dans la mesure où l'islam a d'abord imposé son hégémonie et sa suprématie théologique et politique. C'est ce que l'islam recherche.

L'islam, un système global

Par définition, l'islam n'est pas une religion au sens occidental du terme, ce n'est pas non plus une foi.

L'islam est un système global : un système socio-politique, socio-économique, religieux, éducatif, judiciaire, législatif et militariste revêtu d'une terminologie religieuse. C'est un système total dont les parties ne peuvent être séparées les unes des autres. Le coran dit que pour Allah, l'islam est la seule religion et que celui qui désire une autre religion ou une autre idéologie ne sera pas accepté ici-bas et sera condamné dans l'Au-delà (coran 3:19 et 3 :85).

L'affirmation voulant que les gens du Livre (les chrétiens, les juifs et les musulmans) sont les enfants d'Abraham n'est pas conforme aux enseignements coraniques. Abraham n'était ni juif ni chrétien ; il s'est soumis à la volonté d'Allah et à l'islam (coran 3 :67). Selon l'islam, Abraham était musulman. En fait, l'islam professe que tous les êtres humains sont musulmans. Tous les prophètes dans le monde, de Adam à Jésus à Mahomet, étaient musulmans et ils ont fait le choix de se détourner de l'islam. Allah ne crée que des musulmans.

Vous avez 20 % des gens dans le monde qui voient les autres 80% comme des impies. Selon le coran (9 :28), tous les autres, les païens et les incroyants, qu'ils soient chrétiens, bouddhistes, juifs ou autres, sont impies. Cette impiété est d'ailleurs affirmée quotidiennement.

Si un musulman serre la main d'un non-musulman avant la prière mais après avoir fait ses ablutions, il doit recommencer ses ablutions car il est souillé.

Pin It

Démocratie Nationale

© 2011 - 2018 - DÉMOCRATIE NATIONALE - Tous droits réservés