Articles

l'actualité

Plus de 11 000 détenus dans les prisons de Belgique

Plus de 11 000 détenus pour seulement 9 179 places

Le week-end dernier, plus de 11 000 détenus se trouvaient dans les prisons de Belgique, ce qui constitue un nouveau record, selon Laurent Sempot, le porte-parole de la direction

Prison

générale de l'administration pénitentiaire.

"Nous avons atteint une limite historique", affirme-t-il mercredi dans De Morgen.

Les prisons belges disposent de 9 179 places.

Ce sont surtout les maisons d'arrêt qui sont actuellement sous pression. Il y a par exemple 679 détenus à Forest qui ne dispose que de 400 places.


C'est un constat, confirmé par les chiffres : 4 détenus sur 10 ne disposent pas de la nationalité belge

Plus précisément, en 2009 (derniers chiffres connus), 57,4 % des personnes incarcérées étaient belges (y compris ceux qui disposent d'une double nationalité) et 42,6 % étaient étrangères. Il serait intéressant de connaître le poucentage de musulmans peuplant nos prisons. En France ils seraient 60 à 70 % d'après le quotidien américain "Washington Post" .


Les détenus marocains représentent 11 % de la population carcérale

Sur les 11 000 détenus, on dénombre plus de 120 nationalités et plus de 200 langues dans les prisons belges.

Les détenus marocains arrivent largement en tête (11 % de la population carcérale), avant les Algériens (5,4 %), les ressortissants des pays de l'ex-Yougoslavie (2,4 %), les Français (2,3 %), les Roumains (2 %), les Hollandais (2 %), les Italiens (2 %), les Turcs (1,8 %) et les ressortissants de la République démocratique du Congo (1 %).

Pour partager cette page, cliquez sur l'une des icônes ci-dessous

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter