Articles

l'actualité

Le multiculturalisme a eu sa leçon

La Hollande, là où 6 % de la population est musulmane, rejette dorénavant le multiculturalisme :

Le gouvernement hollandais en a assez de se faire piétiner par les musulmans et abandonne son modèle de longue-date de multiculturalisme qui n'a fait qu'encourager les immigrants musulmans à se créer une société parrallèle et nocive à l'intérieur du pays.

Lire la suite...

Chers patriotes de Belgique

Chères citoyennes, chers citoyens,

 

C'est ainsi que débutent de nombreux discours politiques.
Je commencerai cet écrit par : "Chers patriotes de Belgique" !

Je suis forcée de constater que nous vivons dans un pays où nos politiciens et gouvernements, qu'ils soient actuels ou passés, se prétendent démocrates, alors qu'ils sont bien loin de l'être et nous provent leur l'incapacité à gérer le pays.

Lire la suite...

57 % des Suisses contre les minarets… Merci Guillaume Tell !

Stop-minaretsLe référendum d'initiative populaire, provoqué par l'UDC suisse, vient de donner un résultat époustouflant. Contre la totalité des partis politiques de gauche comme de droite, contre les "autorités morales" (religieuses, intellectuelles, économiques, médiatiques et philosophiques...) collaborationnistes, contre les manips de sondages qui ne prévoyaient guère que 35 % en faveur de la votation, 57 % des Suisses ont dit clairement NON à l'invasion.

Lire la suite...

Ce que pense Michel Onfray de l'islam

Michel Onfray

(Michel Onfray est un philosophe français, auteur du best-seller "Traité d'Athéologie" aux éditions Grasset)

Même si nous ne souscrivons pas à tout ce qu'il écrit, ce qu'il pense de l'islam se passe de commentaires. Pour éviter les longueurs, et respecter les droits d'auteur, nous ne vous livrons que quelques morceaux choisis de cet intéressant ouvrage.

 

Lire la suite...

Je suis islamo-négatif

 Serge de Beketch (1946 - 2007)

serge-de-beketch

Je ne suis pas islamophobe, je ne suis pas hostile à l’islam,
je ne suis pas en guerre contre l’islam.
Je n’ai aucun sentiment à l’égard de l’islam.
Je m’en fous radicalement.
Tant qu’il reste dans ses terres.

Mais chez moi, dans ma patrie, dans mon pays,
je n’en veux pas.
Un point c’est tout.

Je nie le droit de l’islam à prospérer en France.

Je nie que l’islam soit une religion.

Lire la suite...