7. La Culture

7. La culture


Démocratie Nationale entend :

1. Faire de la défense de la culture une priorité absolue

 
  • L'État a le devoir de veiller au développement de la culture.

  • Celle-ci doit être authentiquement populaire : elle ne peut être l'apanage ni des nantis ni des fabricants de modes.

  • S'il ne peut exister d'art officiel unique, il est urgent de mettre fin au financement de productions heurtant le bon goût comme à celles soumises au conformisme cosmopolite marxiste. Nous permettrons ainsi à la culture de regagner ses lettres de noblesse.

  • La mission de l'État est de conserver le patrimoine national, d'assurer son rayonnement et de garantir l'enseignement artistique à l'école et dans les académies. Mais il doit aussi, au travers de vastes campagnes d'information, sensibiliser l'ensemble de la population aux richesses de la communauté.

  • La culture est un bien commun. Littérature, théâtre, cinéma, peinture, sculpture : l'art est le miroir de l'âme d'un peuple et son trésor le plus sacré. Arts et culture doivent être accessibles à tous et libérés du joug de la pensée unique. De même, la critique doit être autorisée.

 

Démocratie Nationale rejette la censure, la mise au pas et l'exclusion dans le domaine de la culture.

 


2. Libérer l'art du politiquement correct

 
  • Garantir la liberté de création artistique indispensable à l'épanouissement de la culture.

  • Lutter contre le conformisme culturel officiel qui bafoue tout à la fois nos traditions artistiques enracinées et le goût du public.

  • Soustraire l'expression culturelle à la tutelle de l'État car celle-ci entraîne nécessairement l'uniformisation, voire le nivellement par le bas.

  • Rendre au public son pouvoir d'appréciation des œuvres d'art et des artistes en le libérant des modes culturelles imposées par quelques critiques "bien-pensants".


3. Valoriser prioritairement les productions nationales et européennes

 
  • Démocratie Nationale refuse le déracinement culturel et l'américanisation croissante de notre société. Séries télévisées et productions cinématographiques américaines envahissent nos écrans, véhiculant un matérialisme étranger à nos peuples.

  • La culture, comme l'économie, est un champ de bataille où s'affrontent partisans et adversaires de l'indépendance et des libertés européennes. Il convient donc de soutenir toute production européenne de qualité, reflétant l'esprit et la sensibilité des gens de chez nous.


4. Défendre le patrimoine national

 
  • Améliorer la conservation du patrimoine afin de le transmettre intact aux générations futures.

  • Protéger les cultures et les traditions provinciales de façon à préserver la diversité d'expression de notre culture.

  • Valoriser les musées comme lieux privilégiés de diffusion de la culture auprès du public.

  • Rénover tous les bâtiments historiques afin de préserver dans son intégralité l'expression la plus visible de notre patrimoine national.


5. Défendre la culture européenne

 
  • Combattre la pression culturelle américaine qui utilise les moyens de la commercialisation de masse pour s'imposer en Europe.

  • Étendre l'exception culturelle à tous les domaines artistiques et obtenir qu'elle soit pratiquée à l'échelle de l'Europe.

  • Organiser la coopération culturelle européenne de façon à multiplier les productions, notamment cinématographiques, valorisant la culture et la civilisation européenne et capables de concurrencer commercialement les produits américains.

  • Donner la priorité à la culture belge et européenne dans les médias.


6. Éveiller la découverte culturelle et favoriser la renaissance culturelle

 
  • Développer l'enseignement de l'art et l'initiation aux techniques artistiques en leur donnant une place accrue dans les cycles primaire et secondaire.

  • Encourager les études artistiques de haut niveau renouant avec les techniques classiques et les règles de l'art.

  • Multiplier les expositions, les concours et les prix artistiques pour développer par l'émulation le goût de l'excellence dans la culture.

  • Faciliter l'accès d'un large public à la culture de façon à réconcilier l'art et le peuple.

  • Les Musées nationaux, dépendant des Institutions scientifiques de l'État, doivent redevenir entièrement gratuits. Seules les expositions temporaires demeureront payantes. L'accès à la Bibliothèque royale et à l'ensemble des bibliothèques publiques doit également être gratuit.


7. Encourager le mécénat privé

 
  • Favoriser le mécénat par de nouvelles incitations fiscales, notamment en faveur des fondations privées.

Pour partager cette page, cliquez sur l'une des icônes ci-dessous

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter